Quand internet devient un cercle vicieux

Article : Quand internet devient un cercle vicieux

Quand internet devient un cercle vicieux

+1 milliard d’internautes. Eh oui, comme vous et moi, plus de la moitié de la population mondiale consulte régulièrement son joujou (téléphone) et se connecte à ses différents comptes. Pour nous les jeunes, cette addiction est encore plus flagrante. Le réflexe n’est plus de se brosser les dents ou de lancer un bonjour mais plutôt de voir ses notifications ; et deux heures sans son smartphone, c’est 60 ans manqués hors du monde virtuel.

Internet est une porte qui en ouvre d’autres, tant en bien qu’en mal. C’est pourquoi nous, jeunes, devons en faire un bon usage afin d’en bénéficier pleinement.

On assiste aujourd’hui à des polissages de talents et la naissance d’une génération d’autodidactes qui marquent la différence avec les années précédentes en suivant leurs passions et en apprenant d’avantage grâce à la magie d’internet. L’Homme apprend ainsi à vivre avec son temps car une fois que vous avez un tracteur, vous ne devez non pas continuer à utiliser la houe mais plutôt apprendre à apprivoiser ce nouvel outil.

Source : Pixabay

Internet et plus précisément les réseaux sociaux constituent une véritable aubaine. Combien d’entre nous ont utilisé ces applis pour retrouver d’anciens amis d’école, des collègues de travail perdus de vue et autres ? Non seulement il permet de surmonter les barrières de communication en facilitant notre mise en relation avec des personnes se trouvant à l’autre bout du monde mais en plus il permet, grâce à sa passerelle d’opportunités de partager une idée, défendre une cause et avoir des opportunités professionnelles et promotionnelles.

Malheureusement, tous ces avantages ne tardent pas à virer aux vices et empoisonnent la vie de milliers de jeunes aujourd’hui. Ce ne sont pas les études le démontrant qui manquent et il suffit juste d’observer pour se rendre compte que nous sommes totalement dépendants d’internet.

Paradoxalement, les réseaux sociaux sont en train de nous isoler du monde réel nous enfermant dans des bulles utopiques. Les seuls amis que nous avons ? Des milliers de followers qui prétendent être admiratifs de nos œuvres mais qui sont les premiers à nous descendre dès qu’on fait une erreur. Et vous savez quoi ? Maintenant on n’apprend plus, maintenant on ne lit plus. On a Google et il fait très bien le travail tout seul. Pendant ce temps on se consacre à notre passe temps favori, celui de lancer le commentaire le plus viscéral, méchant, humiliant… tant qu’on a quelques likes, bah ça nous va !

Cyber harcèlement, cyber prédateur, pornographie, dénigrement… toutes ces fautes virtuelles mais avec des conséquences bien réelles poussant les plus fragiles à la dépression et même au suicide.

Internet est une grande source d’information qui nous permet d’être en perpétuel contact avec le monde qui nous entoure tout en restant chez nous ; ce qu’il ne faut pas oublier, c’est qu’il peut prendre l’aspect à la fois d’un cercle vertueux et celui d’un cercle vicieux. Selon le chemin que nous emprunterons, il nous enrichira ou nous appauvrira. Sachons faire le bon choix !

Partagez

Commentaires